TRAVAIL PÉRI-ARTICULAIRE

Précédé d’un échauffement de l’articulation et non douloureux, il s’agit de mobilisations passives: des mouvements effectués volontairement par le thérapeute sur le corps relâché, passif. Respectant les limites articulaires physiologiques et uniques à chaque personne, ces mouvements englobent les membres, le tronc et la colonne vertébrale. 

 

Toute tension musculaire, induite par un travail musculaire excessif ou par accumulation de chocs mécaniques, entraîne des pressions intra articulaires considérables et des tensions des ligaments et des tendons. Ces pressions sont responsables de douleurs, de raideurs articulaires, d’engourdissements et de sensations de douleur des membres et entretiennent donc tensions et contractures musculaires. 

 

Si le massage et  le repos réduisent ces tensions, le travail péri-articulaire amplifie et accélère cette récupération favorisant le bien-être général et la reprise non douloureuse des activités physiques.